Le Matin – "La nuit du caftan à Bamako", un événement consacré à la dimension panafricaine du patrimoine vestimentaire du royaume – A louer de robe de mariage marocaine

La capitale malienne a accueilli dimanche soir un événement culturel majeur appelé "Soirée caftan à Bamako", organisé par l'ambassade du Maroc au Mali en collaboration avec le ministère chargé des étrangers marocains. La cérémonie a débuté avec Mme Keita Aminata Maiga, épouse de la Première Dame du président malien, en présence de Mme Ramatoulaye N & Dyae Diallo, ministre de la Culture, M. Ag Hammani, ancien Premier ministre. M. Amadou Thiam, ministre des réformes institutionnelles et des relations avec la société civile, et Mme Sanogo Aminata Malle, secrétaire générale du gouvernement, ont appris l'existence du bureau du chancelier à Bamako.
Des membres du corps diplomatique accrédité à Bamako ainsi que plusieurs personnalités du monde des affaires et de la culture, qui ont enregistré une présence massive de résidents marocains au Mali, ont également assisté à l'événement. Les invités ont été invités à un défilé de caftans de haute couture présenté par la designer marocaine Zaïnab Kadiri. En plus des modèles marocains, ils ont également demandé aux mannequins maliens de présenter leur collection consacrée à la dimension panafricaine du caftan marocain. qui a suscité l'émerveillement du public.
À cette occasion, l'ambassadeur du Maroc au Mali, Hassan Naciri, a souligné l'importance de cet événement, qui constitue un moment de partage par rapport à cet héritage culturel, dans l'espoir que d'autres initiatives auront le même sens pour le Mali dans les colorants maliens. sur les tissus pelvien, bogolan et coton. La soirée a été enrichie par des séquences musicales animées par des chanteurs maliens des régions du centre, du sud et du nord du pays. La dernière partie du défilé était accompagnée de chants patriotiques d'artistes marocains, qui célèbrent les grands succès de S.M. King Mohammed VI. Souligné au cours des 20 dernières années.

Difficile de déterminer sa date d’apparition par contre il semble que les Perses (VIe siècle av. J.-C.) puis Parthes (IIIe siècle av. J.-C.) le portaient. Le caftan est long, ample, droit, à manches longues (ou mi-longues), dépourvu col ni capuche et ouvert en son mitan sur complet sa longueur. Il est introduit dans l’Orient musulman en or viiie siècle. Glorifié à l’extrême dans l’Empire turc (xiiie siècle), brodé de pierres précieuses, il est porté parmi les sultans avant d’être écarté dans la Turquie moderne d’Atatürk, en 1922. Dans les années 1950, Christian Dior (photo) le décline en organsin de noir. La décennie suivante, Yves Saint Laurent sort une “robe d’hôtesse” colorée et ceinturée. Le caftan devient alors une pièce de luxe. En 1975, Liz Taylor choisit un modèle blanc et vert pour son second mariage avec Richard Burton.