L'OIF n'achètera pas l'appartement pour Michaëlle Jean à un coût élevé – Location de caftan

Dans une situation financière incertaine, la nouvelle secrétaire générale Louise Mushikiwabo, nouvelle secrétaire générale de l'Organisation de la Francophonie, a annoncé mardi que l'Organisation de la Francophonie renoncerait à l'achat de l'appartement de bureau de Michaëlle Jean.

Mushikiwabo a déclaré que la décision avait été prise lorsque l'exercice fiscal de l'OIF de l'année dernière s'était soldé par un déficit pour la deuxième année consécutive.

"Pour un nouveau gouvernement, il était important de comprendre d'abord nos finances et nos priorités", a-t-elle déclaré lors d'un point de presse.

Mme Mushikiwabo a commenté la gestion de ces dernières années et la situation financière de l'OIF et a indiqué qu'elle travaillait à la mise en place d'un "tableau de bord clair".

"Au-delà des appartements, il y a eu des erreurs, le temps que ça a été couvert est assez long", a-t-elle déclaré.

Catherine Cano, la responsable de l'OIF, a confirmé que le fonds de réserve devait être utilisé pour compenser le dernier exercice de l'administration précédente, qui s'est soldé par un déficit dont le montant n'a pas été révélé.

Les résultats budgétaires de l'année dernière seront annoncés en juillet, a déclaré le numéro deux de l'OIF.

"Ce n'est pas un déficit budgétaire, mais une comptabilité qui l'oblige à être versée dans les fonds de réserve", a-t-elle déclaré.

Au cours des deux dernières années, l’OIF a connu des bouleversements sous la direction controversée de son ancienne secrétaire générale, Michaëlle Jean, dont le mandat n’a pas été renouvelé en octobre.

Les gouvernements du Canada et du Québec ont réclamé plus de transparence pour Mme Jean après la publication de plusieurs rapports sur la gestion des fonds publics par notre bureau d'investigation, notamment sur le développement de son appartement loué à Paris pour elle.

Mme Jean s'est plainte des problèmes de plomberie qui lui avaient pris de l'eau chaude. Au début de 2019, une commission de l'OIF avait approuvé l'achat de la maison pour 6 millions de dollars.

Lors de son séjour à Québec mardi, Mme Mushikiwabo a annoncé que l'OIF démissionnerait et n'achèterait pas le logement habité par Jean avant le mois de janvier.

"Le projet ne fera pas avancer l'achat", a-t-elle déclaré.

Mme Mushikiwabo n'exclut pas l'achat d'un autre appartement, mais toujours plus petit que prévu.

"Je veux être convaincu de nos finances, pour le moment, nous allons aller à la location, nous voulons un peu moins cher."

Actuellement, Mme Mushikiwabo n'a pas de résidence officielle et ne vit pas dans l'appartement où habitait Mme Jean.

Le bail de cet appartement situé sur la rue Bosquet, propriété du gouvernement canadien, expire à la fin du mois.

"Aucune acquisition à Bosquet et aucune acquisition, même si le principe a été approuvé, nous voulons faire tous les tests, nous voulons comprendre où nous allons avec les aspects financiers de l'organisation."

Une nouvelle boutique de vente caftan de mariage et robe caftan 2019 ouvre ce année en or Maroc à Marrakech et en France à Paris pour la vente de caftan mariée et takchita de mariage à total raisonnable pour les femme et les jeunes filles qui veulent marchander online un caftan de mariage brodé et perlé design moderne. D’ailleurs, magasin de caftan marocain à Paris s’intéresse aussi selon la location de robe marocaine de mariage et takchita moderne pour invités pour madame marocaines à l’étranger afin qu’elles puissent porter une tenue marocaine authentique pour réussir leurs évènements : Mariage, soirée et autres.